Le Reich lance une campagne de germanisation et adopte le 9 juin 1871 une loi qui fait de l’Alsace-Lorraine un Reichsland, une « Terre d’Empire » administrée depuis Berlin par l’intermédiaire d’un Statthalter. Jean-Claude Caron et Michel Vernus, L’Europe au 19e siècle, Chapitre 9 – Le temps des nationalismes. En 1940, l’Alsace et la Moselle sont annexées au IIIe Reich, puis germanisées et nazifiées. • L'occupation par l'ensemble des troupes alliées et des États-Unis suivra, dans ces pays, la marche de l'évacuation. • Les troupes allemandes, qui n'auront pas évacué les territoires prévus dans les délais fixés, seront faites prisonnières de guerre. un délai de 15 jours à dater de la signature de l'armistice. Des troubles qui risquaient de faire ressurgir la question de l'autodétermination de l'Alsace-Moselle, et qui avait été défendue en leur temps par Fustel de Coulanges et le président américain Woodrow Wilson. À lire. La germanisation de l’Alsace-Moselle se manifesta également dans la construction de nouveaux quartiers modernes à tonalité résolument allemande à Strasbourg et à Metz. Bodo Ebhardt en 1912. Mais la tentative de germanisation échoue, ... il n’y a jamais eu d’annexion de l’Alsace-Moselle en 1871. L’Allemagne et l’Italie de 1871 à 1914 La mémoire des « Malgré-nous » est restée sensible jusque dans les années 1980. L’Alsace-Lorraine (en allemand Elsaß-Lothringen) [a] est le territoire cédé par la France à l'Empire allemand en application du traité de Francfort, signé le 10 mai 1871 après la défaite française.Si le traité ne concerne pas l'intégralité des territoires lorrain et alsacien d'alors, il ampute la France de territoires répartis entre quatre divisions administratives de l'époque. La grande tâche de l’architecte Bodo Ebhardt. Le Forum de référence sur la Seconde Guerre Mondiale 1939 1945. Alsace […] L’allemand devient langue obligatoire (1871), l’enseignement du français est supprimé dans les classes primaires (1872). En 1942, environ 130 000 Alsaciens et Mosellans ont été incorporés de force dans l’armée allemande, la plupart a été envoyée sur le front de l’Est et 40 000 sont morts. La répression et les camps En Alsace-Moselle De 1940 à 1944 Le droit allemand et le code de procédure pénale sont introduits en Alsace Moselle dès 1940 et s’accompagnent de la mise en place du système répressif : un camp de redressement nazi ouvre à Schirmeck le 2 août 1940 et un an plus tard, […] - La "Germanisation" de l'Alsace et de la Moselle. Tous les habitants de l'Alsace-Moselle annexée au III e Reich savaient que les nazis avaient déjà anéanti toute opposition au régime, en Allemagne. L’alignement sur la situation allemande. Germanisation and nazification Of Alsace-Moselle In 1940 The situation of Alsace and Moselle was never mentioned in the clauses of the armistice of 1940. Le compromis est trouvé quelques années plus tard, lors de la session parlementaire de 1924, il sera érigé en "Droit Local". Ni au regard du droit international, ni au regard du droit français. Le 25 septembre 1940, Hitler déclara que les autorités militaires devront traiter l’Alsace et la Lorraine non pas comme des territoires occupés mais comme une portion de la patrie elle-même.Disparaissait donc la singularité héritée et commençait une mise au pas. Refuser la germanisation et … Despite this, the Fermans occupied right away the three French departments of Haut-Rhin, Bas-Rhin and Moselle, and as early as July 1940, the borders from the Frankfurt treaty were re-established. Ainsi, l’Alsace-Moselle n’est pas concernée par la loi de séparation des Églises et de l’État de 1905, et vit toujours sous le Concordat de 1801.